Golf Kauai Hawaii - Kauai Golf Courses - Kauai Golf Packages

Les consommateurs stupéfaits que le modèle de cosmétiques L’Oréal se range publiquement aux côtés des terroristes du Moyen-Orient, appelle Israël « les meurtriers d’enfants »

Cherchant désespérément à être inclusif et pro-diversité, l’entreprise de cosmétiques L’Oréal a embauché un modèle musulman pour défendre leurs produits dans les médias. La façade de l’inclusion s’est rapidement érodée lorsque les messages Twitter anti-israéliens du modèle musulman ont fait surface.

Dans une tentative d’intégrer l’Islam dans la culture européenne et le monde occidental, les entreprises essaient d’inclure les musulmans dans leur publicité. C’est la même programmation de la diversité qui est mise en œuvre afin d’amener les gens à accepter davantage le transgendérisme.

Le modèle musulman Amena Khan, cependant, a révélé son parti pris contre Israël dans une série de Tweets qui ont appelé Israël un « Etat illégal » et une nation de « meurtriers d’enfants ». Fermant les yeux sur les terroristes du Moyen-Orient des factions extrémistes Sa propre religion, Khan a même affirmé que « la défaite » attend Israël processus.

Backlash s’est ensuivi sur Twitter, la forçant à démissionner de son poste de mannequin avec L’Oréal Paris U.K. Maintenant Khan a dit qu’elle « regrette profondément le contenu » de ses Tweets et a présenté ses excuses « pour les bouleversements et les blessures qu’ils ont causés. »

Khan a continué à se décrire comme passionnée pour « défendre la diversité » et qu’elle ne « discrimine personne ». Elle a supprimé ses Tweets anti-israéliens parce qu’ils « ne représentent pas le message d’harmonie » qu’elle est censée représenter.

Maintenant qu’elle a été appelée pour son hypocrisie, elle reprend ses croyances profondes. Au moins, elle dit qu’elle est; personne ne sait vraiment comment elle se sent profondément à l’intérieur. Elle s’est publiquement excusée: «J’ai récemment participé à une campagne qui m’a excitée parce qu’elle célébrait l’inclusivité. Avec un profond regret, j’ai décidé de me retirer de cette campagne parce que les conversations actuelles qui l’entourent nuisent au sentiment positif et inclusif qu’elle s’est engagée à livrer. « 

Ce n’est pas la première fois que L’Oréal Paris U.K. essaye de promouvoir la diversité, mais de la voir se retourner contre elle. L’année dernière, L’Oréal a embauché le modèle transgenre Munroe Bergdorf, qui a été renvoyé de l’entreprise après avoir publié plusieurs rancunes racistes et anti-blanches. Bergdorf a déclaré que les Blancs sont «la force la plus violente et la plus oppressive de la nature sur Terre», soufflant la couverture sur toute la façade «diversité».

Forcer la «diversité» des gens est de toute façon un oxymore. En forçant les gens à accepter des choses qu’ils ne veulent pas dans leur vie et auxquelles ils ne croient pas, la soi-disant «diversité» devient une force coercitive de sectarisme et de contrôle. Forcer la «diversité» sur le lieu de travail ou la propager à travers les médias est la discrimination à son meilleur, car ceux qui forcent la «diversité» prennent automatiquement le blâme et, en théorie, discriminent quiconque ne s’associe pas ou n’accepte pas sont forcés d’accepter.

Qui, dans son bon sens, veut soutenir un modèle musulman qui appelle publiquement à la défaite d’Israël, tout en fermant les yeux sur les horribles actes de terreur commis par des extrémistes dans sa propre religion soi-disant pacifique, de toute façon?

Personne ne devrait être forcé d’accepter ces déchets, tous au nom d’être «inclusif» ou pour la «diversité».

On ne peut que se demander quelle est la prochaine étape pour les cosmétiques L’Oréal, une des entreprises qui tente le plus de promouvoir la diversité, mais échoue lamentablement, alors que de véritables motivations et des programmes amers sont révélés au cœur des marionnettes musulmanes et transgenres.

Suivez plus de nouvelles sur l’intolérance scandaleuse des gauchistes à Intolérance.news.